contact@viveladetection.com

Les articles, reportages et vidéos montrant une vision fausse de la détection sont hélas de plus en plus nombreux. Bien plus qu’un droit c’est votre devoir de demander un droit de réponse et de présenter ce qu’est vraiment notre loisir à savoir une activité belle, légale et utile. Bien souvent par manque de temps les journalistes ne vérifient par leurs sources et se contentent de copier-coller des informations trouvées à droite et à gauche. On a ainsi vu à quelques jours d’intervalles des articles dans journaux indiquant que “la prospection était illégale” “qu’il y avait 10 000 prospecteurs en France”. Il s’agit tout simplement d’un plagiat honteux d’une dépêche des anti-udm. Dans ce cas il s’agit d’une faute professionnelle du journaliste qui doit vérifier ses sources et surtout donner un point de vue différent afin que son reportage puisse susciter un débat. Si ce n’est pas le cas, alors le sujet n’est pas traité de manière objective.

Pour demander un droit de réponse, il suffit de contacter la rédaction du journal, ou site internet. Plus vous serez nombreux à la faire mieux, ce sera. Pour ce qui est du contenu, il suffit de reprendre l’argumentaire ainsi que les exemples fournis sur viveladetection.com pour illustrer votre propos. Beaucoup de sites de medias permettent aux lecteurs de donner leurs avis suite à un article. N’hésitez pas à donner le votre de manière argumentée en reprenant nos textes. Gardez votre calme, n’utilisez pas d’insulte, ni de propos diffamatoires car les anti-udm tenteront de vous provoquer sur la forme. Sur le fond, leurs arguments sont creux et ne tiennent pas la  route. Ne leur reste que ces méthodes honteuses pour les faire valoir.

A chaque fois que les prospecteurs sont assimilés à des pilleurs/receleurs, donnez les liens vers les articles montrant les déclarations de prospecteurs. Rien ne fait plus enrager un anti-udm que cela !

A chaque fois que vous lisez que la détection est interdite, rappelez les textes de loi et montrez qu’au niveau européen c’est légal !

A chaque fois qu’un archéologue nous rabaisse, montrez qu’en Angleterre cela se passe très bien entre archéologues et prospecteurs…