contact@viveladetection.com

De nombreux prospecteurs et ce depuis plus de 30 ans se sont rapprochés d’archéologues pour offrir bénévolement leurs services. Grâce à eux, des milliers de sites archéologiques ont été découverts et fouillés, il n’y a qu’à consulter n’importe quelle carte archéologique pour s’ne convaincre. Vous trouverez dans ces Cartes Archéologiques de la Gaule (CAG)de nombreuses mentions à la prospection électromagnétique confirmant l’existence d’un site archéologique. Beaucoup de leurs ont trouvailles ont été déclarées et se retrouvent même pour certaines dans les vitrines de musées. C’est le cas du Trésor de Mathay: http://www.viveladetection.com/le-tresor-de-mathay-trouve-par-au-detecteur/

A ne pas confondre avec la déclaration, le référencement permet à un prospecteur de porter à l’attention des autorités l’existence d’une trouvaille intéressante de par sa rareté. Chaque année des centaines de trouvailles sont ainsi référencées et publiées pour certaines: http://www.viveladetection.com/monnaies-et-artefacts-references-par-des-prospecteurs-francais/

Le référencement est beaucoup plus prisé pour plusieurs raisons. Il est simple d’avoir en face de soit des chercheurs, numismates ou historiens que des archéologues bornés qui de toute façon ne veulent pas entendre parler des trouvailles des prospecteurs. JD Desforges chef de files des anti-udm, préfère que la trouvaille reste en terre plutôt qu’elle finisse dans un musée…propos lamentables allant contre tout esprit scientifique: http://www.viveladetection.com/les-detecteurs-devraient-etre-reserves-a-des-professionnels/ . En faisant référencer votre trouvaille vous êtes certain qu’elle sera étudiée si elle est digne d’intérêt, et elle fera surement l’objet d’une publication. Elle ne finira pas au fond d’une boite en plastique dans les sous-sol d’une DRAC en attendant qu’un archéologue trouve un peu de temps pour l’étudier.